Des Nouvelles Routes de la Soie pour le « Nouveau Monde »

La Chine a invité les pays d’Amérique Latine et des Caraïbes à rejoindre l’initiative des Nouvelles Routes de la Soie, dans le cadre d’un accord visant à intensifier les relations économiques et politiques dans une région où l’influence américaine est traditionnellement très importante.

ArticleOBC
L’assemblée générale de la première réunion entre la Chine et les Etats de la CELAC en 2015. Crédits : China Today

 

C’est le 22 janvier dernier, lors d’une réunion entre la Chine et les 33 membres de la Communauté des Etats latino-américains et caribéens (CELAC) que fut décidé cet accord. Le ministre des affaires étrangères chinois Wang Yi a déclaré en clôture de cette réunion que la région était un choix naturel pour le projet. « La Chine restera toujours engagée dans la voie d’un développement pacifique et dans une stratégie d’ouverture gagnant-gagnant, prête à partager les dividendes du développement avec tous les autres pays » a-t-il ajouté

 

Le ministre des affaires étrangères du Chili, Heraldo Munoz, a lui aussi souligné que l’accord marque une nouvelle ère de dialogue entre la région et la Chine. « La Chine dit quelque chose de très important, qu’elle veut être notre partenaire le plus digne de confiance et nous apprécions grandement cela » a-t-il affirmé, résumant la position de tous les acteurs impliqués.

 

Ce rapprochement est un signe tangible d’une politique étrangère chinoise plus active dans la région, alors que les Etats-Unis, sous la présidence de Donald Trump, ont adopté une position plus protectionniste. Munoz, qui a critiqué Trump par le passé, a vanté les mérites de cette rencontre avec la Chine comme « le symbole d’un rejet catégorique du protectionnisme et de l’unilatéralisme ».

 

Wang Yi a lui tout fait pour que les ambitions chinoises ne soient pas interprétées comme une « compétition géopolitique » avec Washington ou « un jeu à somme nulle » pour les pays latino-américains et caribéens. Mais il est évident que la Chine cherche à prendre une place plus importante à l’étranger depuis l’élection de Trump, en présentant par exemple un nouveau traité commercial, le Regional Comprehensive Economic Partnership, comme une alternative au traité trans-pacifique, que les Etats-Unis ont abandonné.

 

Déjà membre de la Banque interaméricaine de développement (BID), la Chine compte sur les Nouvelles Routes de la Soie pour amplifier et diversifier ses relations économiques avec le continent sud-américain. Alors que l’intérêt de Pékin était porté uniquement sur l’agriculture et  l’exploitation minière, l’industrie, l’électricité ou la finance sont des secteurs que la Chine souhaite maintenant développer avec ses partenaires sud-américains, tout comme les échanges de technologies à haute valeur ajoutée. L’un des projets les plus ambitieux pour atteindre cet objectif consiste en la construction d’une ligne ferroviaire reliant les océans Atlantique et Pacifique, passant par le Brésil et le Pérou et faisant du port brésilien d’Açu, à 315 kilomètres au nord de Rio de Janeiro, un port mondial majeur.

 

Tout cela ne pourra que renforcer le statut chinois de premier partenaire commercial d’un bon nombre de pays sur le continent comme le Brésil, le Pérou, l’Argentine et le Chili. Les investissements chinois en Amérique latine ont plus que triplé depuis le début de la décennie, passant de 31 720 millions de dollars en 2010 à 113 662 millions de dollars en 2016.  Mais 71 % de ces investissements sont placés uniquement dans les trois premiers pays cités. Les Nouvelles Routes de la Soie permettront alors à la Chine d’opérer une intégration plus poussée dans cette région.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s